Vouloir progresser dans la Joie.

Pendant cette période de Noël, des fêtes de fin d’années, nous retrouvons cet esprit de joie, qui nous a tant manqué cette année.

Cette énergie propre à la joie, nous fait monter notre taux vibratoire, la joie vibre très haut.

Elle aide notre corps à faire remonter notre immunité, dont nous avons, tous, tellement besoin.

La joie est un moteur très puissant qui renforce les liens familiaux et les liens amicaux.

C’est donc avec bonheur et entrain que nous devons l’utiliser, pour être bien.

Ce véhicule de bonheur, est juste à activer quand nous nous sentons un peu lasse, de notre environnement actuel.

Les jeux de société, sont un merveilleux outils pour permettre l’activation de cette joie !

Nous l’avons testé en famille, pour Noël et véritablement, ça a été, un franc succès 🙂

Nous avons un peu perdu cette belle habitude, pour nous orienter vers la télévision.

Et là, nous retrouvons ce principe simple de l’enfance, pour nous distraire, d’autant de mauvaises nouvelles distillées par les médias.

Notre pouvoir de dire non et d’être maître de notre zapette, nous redonne cette joie que l’on essaie de nous  capter…

En reprenant notre pouvoir, tout peu, à nouveau, s’éclairer et sortir de ce monde de zombies, qui fonctionnent comme des robots sans âme !

En étant soumis à ce dictat de l’information-propagande, notre libre-arbitre s’étiole et nous nous affaiblissons.

Soyons vigilant de notre bien-être mental et émotionnel, c’est de notre santé que nous parlons !

Regardons au contraire, ce qui élimine le stress, les belles choses de la vie, la nature, la famille…

Être maître de ses émotions, permet de rester zen et ancré en soi, au lieu de partir en tellurique et de s’affaiblir !

Le matin, pour réussir sa journée, démarrez là, en gratitude, est elle sera lumineuse.

Tout va s’éclairer et ta journée sera belle et agréable 🙂

Tu as aimé, alors, partage…

Les formations Live Skype, reprennent en janvier, alors, inscrivez-vous !!!

Eveil et protection

Une pensée sur « Vouloir progresser dans la Joie »

Laisser un commentaire