Quand nous parlons de maladie, comme par exemple, la maladie de Crohn, chacun à la sienne, de la plus bénigne à la plus grave.

Et nous avons tous des anecdotes croustillantes, à nous raconter, sur une hospitalisation ou une intervention qui s’est à peu prêt bien terminée.

Les maladies font parties de notre quotidien et nous faisons avec…

Notre vie est une somme de maladies, que nous avons vaincus ou que nos supportons.

Mais une maladie, c’est quoi ?

Une dégénérescence de notre corps de petits mortels…

Bien plus que ça, une partie intégrante de nous-même.

Certaines personnes, si nous leur enlevons, comme par magie, la maladie qui les handicape, seraient vraiment perdu, face à leur vision d’eux-mêmes, à travers « leur » maladie.

Mais alors, pourquoi ont-ils besoin de « leur » maladie pour vivre ?

Se victimiser grâce à cette maladie, peut leur donner un statut social qu’ils n’auraient pas autrement.

Les maladies ont un terrain émotionnel incontestable.

« Sa maladie », peut être la seule raison d’exister, face à une vie quotidienne morne.

Quand vous redonnez de la couleur, de la lumière à votre vie, vous êtes mille fois plus efficace pour « faire la paix  » avec votre maladie.

« Faire la paix » avec sa maladie est une réalité !

Personnellement, j’avais une maladie de Crohn, maladie auto immune, très douloureuse et handicapante.

En opérant une ouverture spirituelle et en acceptant « ma maladie », comme faisant partie intégrante de moi-même, j’ai pu avoir une nouvelle vision.

Dès lors, mon corps n’est plus en souffrance car je me suis acceptée.

Par là-même, j’ai aussi acceptée la partie de moi, sombre et autodestructrice.

Nous ne sommes pas, en temps qu’être humain, que lumière.

L’ombre qui est porté derrière nous par notre soleil, peut s’apaiser au solstice ! 

Nous avons toujours le choix de nous plaindre, de nous victimiser !

Prendre notre responsabilité et nous accepter comme nous sommes réellement, nous fait grandir et peut vraiment nous aider vivre !

La maladie de Crohn, comme bon nombre de maladie, est d’origine émotionnelle et donc énergétique !

Vouloir la combattre n’est pas une solution en soi !

La considérer comme une alliée et vivre avec, me permet de vivre aujourd’hui, sans traitement et avec des résultats de suivi hospitalier à rendre dubitatif mon gastro-entérologue.

Apporter de la lumière dans sa vie, pour moi, est la seule issue physiquement et émotionnellement !

Vous avez aimé mon article, alors partagez-le et likez-le 🙂

Magnétisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *