Le carnaval : chasseur d’hiver…

En cette période de carnaval, de renouveau. Nous commençons à voir le changement s’opérer.

Les oiseaux commencent à batifoler, certaines fleurs commençaient à sortir, puis elles se sont fait rattraper par l’hiver… Toute la force du printemps n’est pas encore là.

Il essaie de montrer le bout de son nez, mais il n’a pas encore pris toute sa pleine puissance.

L’influence de notre étoile, le soleil, montre sa force face à nous.

Sous nos latitudes, nous pouvons vraiment nous rendre compte de son importance, avec les changements de saisons, et apprécier chacune d’elle.

Et nous, simple terrien, fêtons la fin de l’hiver et le début de la renaissance de la nature, par les carnavals.

Depuis la nuit des temps, ce passage s’est fait, par la fête, dans la joie, mais aussi dans la pénitence « carne levare », enlever la viande (des repas) en latin médiéval.

Le carnaval est une fête d’origine religieuse. Il commence le jour de l’Épiphanie (le 6 janvier) et se termine le Mardi Gras. Elle précède une période plus difficile: le carême.

C’est une période de jeûne de 40 jours avant Pâques, qui commence le mercredi des Cendres et s’achève le samedi Saint..

Nous avons aussi la mi-carême, fête d’origine française.

Elle permet de faire une pose, grâce au carnaval, dans cette période de jeûne.

Après la privation, viens l’excès.

Cette dernière version du carnaval, nous viens de la religion chrétienne.

Mais avant elle, les rites celtiques et druidiques fêtaient déjà le renouveau de la nature.

Cette reprise s’est faite sur des bases existantes, comme beaucoup de choses.

Ainsi, les Abbayes et les Cathédrales, ne sont pas placées là, par hasard!

Elles sont souvent situées sur d’anciens lieux sacrés, où le champ vibratoire est propice à l’élévation, à la communication avec  le Divin, à l’introspection et à la recherche spirituelle.

Mais aujourd’hui, allons s’y! Que la fête commence! 🙂

Si vous avez aimé cet article, partagez-le, commentez-le et likez-le!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *