https://www.facebook.com/aimeesoinsenergetiques/videos/1793530817431232/

Barrer le feu et le bonheur procuré…

Cette semaine à été riche en émotion pour moi, bien sûr, mais aussi pour le papa d’un petit garçon brûlé au 3ème degré sur son mollet et son pied.

Ce papa m’avait appelé, il y a 15 jours pour me demander de l’aide pour lui et son petit garçon de 3 ans.

Il voulait que je lui barre le feu et même l’hôpital local lui avait recommandé de faire appel à un barreur de feu !

Il y a donc un vrai espoir de pouvoir travailler en collaboration avec les hôpitaux, pour le bien de leurs patients…

Je barre donc le feu sur photo, pour soulager cet enfant qui souffrait le martyre…

Nous étions avec le papa, tout au long des soins, en contact pour voir l’évolution de sa brûlure…

Et, huit jours plus tard, le papa me rappel pour me dire qu’il allait vraiment mieux, mais qu’il restait un endroit qui, d’après les médecins du centre des grands brûlés de Lyon, méritait d’être greffé.

Ils se laissaient une semaine pour voir l’évolution avant la greffe…

J’ai donc demandé au papa de venir me voir sur place pour pouvoir finir le soin en présence du petit garçon…

Et là, j’ai pu finir mon travail et soulagé définitivement sa brûlure…

Ça a été une telle émotion pour le papa et pour moi de voir cet enfant, à la fin du soin, assis en tailleur et jouer avec le téléphone de son père, comme si de rien n’était, que l’émotion était palpable dans mon cabinet…

Donc, huit jours après, le verdict des médecins de Lyon, est tombé : Pas besoin de greffe !

Ces médecins étaient vraiment surpris de la tournure qu’avait pris la guérison de cet enfant…

Barrer le feu, dans ces conditions, était juste incroyable !

Ce petit garçon va récupérer progressivement l’usage de sa jambe gauche et pouvoir avoir un avenir normal, d’enfant qui joue, cours, vie…

Le papa va pouvoir se pardonner son inattention de quelques secondes, et vivre en paix..

Que dire de plus, l’amour de ce papa pour son fils, l’a poussé à trouver des solutions et à m’appeler…

J’ai été l’instrument de cet amour et j’en suis vraiment fière !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le, commentez-le, likez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *