Le spleen de l’automne arrive car l’énergie descend, pour nous les humains, mais aussi pour tous les êtres vivants sous notre hémisphère et sous notre latitude.

Mais c’est une réaction tout à fait normale, en relation directe avec notre éloignement plus prononcé du soleil…

La sève redescend à la terre, les feuilles tombent et la végétation se prépare à son sommeil hivernal.

Et ce changement est nécessaire pour préparer la renaissance du printemps…

Nous, les humains, sommes moins impactés par ce changement…quoi que…

Beaucoup de personnes ressentent le manque de lumière, celle-ci agit sur leur humeur, sur leur envie ou pas de faire les choses.

Et ce spleen les rend morose, voir même dépressif…

Cet état n’est pas inéluctable, nous pouvons agir de tel façon que nous ne le subissions pas sans réagir…

Dans un premier temps, vous pouvez utiliser la luminothérapie…

C’est une solution pour que votre cerveau intègre le fait qu’il y a de la lumière, que tout va bien, et que je peux être heureux…

Cependant dans un deuxième temps, l’activité physique, le fait de danser, chanter, sauter, augmente votre capacité à stimuler votre propre production de sérotonine (hormone de la bonne humeur), d’endorphine (sorte de morphine naturelle) et d’ocytocine (hormone de l’attachement et de la sécurité intérieure).

En fait, notre corps a la solution en lui, pour aller mieux, il suffit juste, d’appuyer sur les bons boutons et…hop, ça repart…

L’alimentation joue un rôle dans le bien être : les smoothies fait avec des fruits frais, des graines (sésames, courges…) sont riches en zinc et oméga 3, les poissons tels que les sardines, flétan apporte un supplément d’oméga 3 que le corps ne fabrique pas…

Les aliments fermentés comme la choucroute, les yaourts, aident notre deuxième cerveau l’intestin grêle à aller mieux…(pour ma part, je pense qu’il est notre premier cerveau, sans les nutriments qu’il amène à notre cerveau, celui-ci ne pourrait pas être très efficace…)

Les légumes d’hiver comme le radis noir, les différents cucurbitacées, les châtaignes vont vous redonner de la gaîté… 

Tous ces aliments dopent notre endorphines, pour être plus heureux et passer l’automne et l’hiver sereinement, alors pourquoi s’en priver? 

Vous avez aimé cet article, alors, partager-le et liker-le 🙂

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *