Décodage biologique et santé

Est-ce qu’un décodage biologique peut nous permettre d’être en meilleur santé?

J’ai eu ce matin en soin, une personne qui vivait avec les fantômes du passé de sa lignée, de ses ancêtres.

Elle était tellement impactée par sa quête de savoir d’où elle venait, qu’elle vivait dans le passé et son présent était absent.

Elle vivait dans la vie des autres…Il y avait beaucoup d’enfants abandonnés chez ses ancêtres et sa santé s’en ressentait.

Elle était continuellement en recherche.

Elle faisait son arbre généalogique, non pas pour rechercher le nom de ses ancêtres, mais surtout pour comprendre qui elle était.

Par conséquent, les symptômes de son mal être se situait dans son transit, et tout était bloqué, retenu et son corps appelait à l’aide.

Le décodage biologique est là pour allez détecter ces blocages, même s’ils ne lui appartiennent pas, et qu’ils sont à sa lignée.

L’intervention de la radiesthésie m’aide à allez chercher les réponses dans son passé à elle et à sa famille. Dans ce cadre là, c’est allié inestimable…

Nous avons pu ressortir ses démons, les comprendre, les analyser et les traiter.

Ce travail peut être dur et violent pour la personne qui cherche à comprendre, mais qui ne connait pas ce cheminement.

Cette personne était littéralement happée par les mémoires ancestrales et sa vie n’avait pas d’existence propre.

Si elle n’avait pas eu recours à ce soin, sa santé allait se dégrader et pouvait se terminer par de graves maladies…

Ce n’est donc pas une vue de l’esprit, mais quelque chose de bien réel et tangible.

Il est donc utile de se servir du décodage biologique pour aider ces personnes qui sont dans une terrible souffrance, qui ne comprennent pas pourquoi, et pourquoi ça leur arrive à eux.

« Notre âme, comme notre corps, est composée d’éléments qui tous ont déjà existé dans la lignée de nos ancêtres. Ma Vie – Souvenirs, rêves, pensées C. G. Jung  »

« Tandis que je travaillais à mon arbre généalogique, j’ai compris l’étrange communauté de destin qui me rattache à mes ancêtres. J’ai très fortement le sentiment d’être sous l’influence de choses et de problèmes qui furent laissés incomplets et sans réponses par mes parents, mes grands-parents et mes autres ancêtres. Il semble souvent qu’il y a dans une famille un karma impersonnel qui se transmet des parents aux enfants.

Ma Vie – Souvenirs, rêves, pensées C. G. Jung »

Si vous avez aimé cet article, partagez-le et liker-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *